Gisele Jackson



Stacey Castro Media

Email Stacey Castro Media Telephone 1.818.505.1447 Stacey Castro Media

  English TranslationSpanish TranslationFrench Translation German Translation Catalan Translation


Gisele Jackson Gisele Jackson on FacebookGisele Jackson on Youtube Twitter

C’est au cours des années 1970 que la jeune Gisèle Jackson apprit a aimer la musique. Quand son père s’occupait d’elle, il la laissait sous la garde d’ Aretha Franklin, Mavis Staples, et John Lee Hooker, pendant qu’il cuisinait de la Soul Food dans la cuisine d’un bar noir de Baltimore. Elle était alors captivée par le jukebox et intoxiquée par l’effet que la musique lui procurait.

A 12 ans elle étudia au sein de la communauté musicale locale, celle qui avait déjà lancé plusieurs des premières stars de la musique noire américaine et qui s’intéressait aux futures vedettes des années 70 et 80. C’était pendant cette période, sur et hors scène, qu’elle s’imprégna de l’art du show business qui depuis influença son propre style. Eblouie à l’issue d’un concert des Jackson 5, vu au plus près, elle se lança dans sa passion pour le chant. A l’issue de sa première année d’études d’arts à l’université d’Howard, elle entamait une série de concerts à Washington D.C avec son premier groupe de soul classique. « La musique soul américaine est éternelle,» dit mademoiselle Jackson, « car c’est une bonne musique incluant des chants rusés et des instruments funky ».

Avant d’adopter Brooklyn, NY come nouvelle attache, Gisèle voyagea auprès de Ray Charles en devenant l’une de ses « Raylettes » puis partagea la scène avec l’incomparable Donna Summer ainsi que James Brown, le Parain de la Soul musique. Elle a joué dans plus de 18 pays d’Amérique, Asie, Europe, et enfin Afrique. Elle a chanté solo au sein des meilleurs clubs de jazz d’Amérique ; elle a également chanté en première partie des tours de chants de Tito Puente, Bette Midler, des Commodores, B-52’s, ainsi qu’un tas d’autres géants de la chanson ; elle a chanté à Carnegie Hall (avec Kid Rock) ; elle a chanté lors de festivals, de mariages de stars, et autres évènements ; elle a chanté lors d’avant-premières d’Hollywood et autres cérémonies de remise de prix ; elle a chanté et est apparue dans le film « First Wives Club» (Paramount Pictures). Elle a même été choisie pour chanter à l’intronisation du président américain William H. Clinton.

Le magazine Billboard l’a encensée « Diva » après son succès mondial « Love Commandments », un classique de boites de nuit. Ce titre a atteint la 3ème place sur le billboard’s dance chart, lançant définitivement Gisèle dans l’histoire de la musique de dance et de House. Cette chanson entraînante était sur toutes les playlistes des plus grands DJs de House dans le monde. On pouvait ainsi l’entendre dans les boites Vinyl et Twilo à New York City, Billboard Live et Axis à Los Angeles, The Red Ball à Toronto, et au Ministry of Sound de Londres.

Sa carrière cinématographique comporte les rôles de Effie dans « Dream Girls », Bessie dans « Life & Death of Bessie Smith » Evilene dans « The Wiz », Luttibelle dans « Purlie » ainsi que Frankie dans « Carmen Jones ». Gisèle est apparue à la télévision, y compris pour une publicité mondiale du whisky Johnnie Walker.

A présent, Gisèle est ambassadrice culturelle pour un groupement créatif,  lui permettant ainsi de partager son adoration pour la musique auprès de spectateurs du monde entier – de New York à la Norvège, du Maroc à la Malaisie, et de Barcelone à Beyrouth.

Il n’a pas fallu longtemps pour que cette jeune soul sister, au style afro d’Angela Davis,  pour captiver le public par sa voix et sa présence sur scène.

:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Mademoiselle Jackson nous promet une soirée pleine d’énergie en étant la chanteuse d’un groupe complet de musiciens. Elle nous interprétera aussi bien des classiques que des hits, et des faces B depuis les années 30 à ce jour. Sur scène elle se transformera en pure soliste de jazz, en blues lady, en diva du dance floor. Ce sera la fête intégrale de la soul musique, du dance et du disco, du funk, de l’américain jazz, du blues et de la R&B.